TÉMOIGNAGES de gabi

Cliquez sur la date de chacun afin de les lire...

" Il me confie d’entrée que son co-détenu, Falhi, devient parano.  Comme si c’était nécessaire, je lui demande si c’est lié au corona.  C’est alors qu’il m’explique que les détenus de la cellule d’en face ont été mis en confinement.  Sur la porte, une affiche indiquant « danger » comme vestige de cette possible contamination."

"Interpellée par des informations reçues d’une autre prison, je demande à Gabi comment fonctionne le système de télé à Namur.  Il m’explique que ça coute 9,5€ par détenu par mois et que c’est une dépense forcée."

"Il me raconte qu’il y avait « une bonne équipe [d’agents] la semaine passée », mais il confirme ce qu’il avait déjà avancé la semaine précédente : « ça pue la grève, on entend que ça chuchote »."