TÉMOIGNAGe de tony

Cliquez sur la date afin de le lire...

"Tony m’explique qu’il a un téléphone fixe dans sa cellule – comme tous les détenus d’Andenne – et peut donc téléphoner et parler librement. De plus, il m’informe que les détenus ont tous reçu 20 euros de crédit d’appel."